Les troubles de l’alimentation sont une conséquence de troubles psychiques souvent inconscients variés. Ils se manifestent par exemple par une préoccupation tyranique du poids, ou au contraire à une négligence totale du corps ou encore à des attitudes qui ressemblent aux auto-mutilations.

 

La mode de minceur, les mauvaises habitudes alimentaires, les phénomènes d’imitation entre adolescents – et autres facteurs socio-culturels – jouent un rôle certain mais qu’il est difficile d’apprécier.

 

Ces troubles de formes diverses et variées se présentent chez le nourrisson, les adolescents surtout filles mais aussi garçons, chez les adultes et les personnes âgées.

Les TCA (troubles du comportement alimentaire) sont à distinguer d’affections organiques telle par exemple la véritable anorexie qui est un trouble strictement médical, et qui ne relève pas de la psychothérapie.

L’anorexie mentale et la boulimie sont les deux troubles de l’alimentation les plus courants. Dans tous les cas, le suivi médical doit être poursuivi de manière attentive.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

---